Océan indien

Maurice – Une Malgache cache de l’héroïne dans ses parties intimes

Deux cent seize grammes d’héroïne, d’une valeur de Rs 3 240 000 (226 800 000 d’ariary). C’est la quantité de drogue que les douaniers et les limiers de la brigade antidrogue (ADSU) ont retrouvé sur une étudiante malgache âgée de 23 ans. Miaritsoa Fanny Patricia Andriambolahasina avait dissimulé la drogue dans un préservatif, dans ses parties intimes…

Miaritsoa Fanny Patricia Andriambolahasina est arrivée à Maurice à bord du vol MK 287 d’Air Mauritius, en provenance d’Antananarivo, Madagascar, dans la soirée du dimanche 2 septembre. C’est à la suite d’un exercice de profilage que les éléments de la Customs Anti-Narcotics Section (CANS) et de l’ADSU de l’aéroport ont pu interpeller l’étudiante, qui devait séjourner dans un pensionnat de Mahébourg.
Une fouille de ses bagages n’ayant rien donné, elle a alors été soumise à une fouille corporelle. C’est ainsi qu’un préservatif contenant de l’héroïne a été découvert dans ses parties intimes.

Une opération de «controlled delivery» a été effectuée. Celle-ci a abouti à l’arrestation de Sheik Mahmade Reza Ramzan, un habitant de Vallée-des-Prêtres âgé de
51 ans. Il était venu récupérer la jeune Malgache pour la conduire au pensionnat de Mahébourg.
Les téléphones cellulaires de la Malgache et du chauffeur de Vallée-des-Prêtres ont été saisis pour les besoins de l’enquête. Reza Ramzan est connu de la police pour avoir été arrêté pour un cas de détournement de fonds et de faux. Il a déjà été condamné dans cette affaire.

© lexpress.mu

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité