Economie

Restauration – KFC ouvrira ses portes dans quatre mois

Une employée de Kentucky Fried Chicken (KFC) en France présentant quelques produits de la chaîne de restauration.

Un restaurant rapide de la chaîne de restauration américaine s’installera bel et bien à Madagascar. L’ouverture officielle est prévue au début des grandes vacances.

Viendra, viendra pas. Finalement, on apprend que la chaîne de restauration rapide de l’américain Harland Sanders,
« Kentucky Fried Chicken » (KFC) ouvrira une représentation en régime franchisé à Madagascar. Le restaurant, spécialiste en préparations à base de poulet, ouvrira ses portes dans quatre mois, dans la partie huppée d’Ambodivona. Des insertions publicitaires dans la presse ont été le seul indice permettant de déduire que la chaîne de restauration s’installera à Antananarivo. « De vrais morceaux de poulet frit, devenus célèbres grâce à la recette originale du colonel Sanders », peut-on lire dans l’annonce qui fait part d’un recrutement de plusieurs responsables de restaurant, de commerciaux front-office et de cuisiniers polyvalents. Une annonce qui a intéressé plus d’un, provoquant ainsi un engouement immense et des commentaires en tout genre sur les réseaux sociaux.
Seulement, le contact affiché dans les annonces n’a pas été fonctionnel créant une surprise désagréable. Contacté, le responsable a promis de revoir ce qui a dysfonctionné dans l’adresse mail affiché et les insertions avec les bonnes adresses ont réapparu depuis hier. « Pour nos premiers restaurants à Antananarivo, nous recrutons », annonce KFC. Pour l’heure, on n’en sait pas plus. Combien de restaurants ? Combien de personnes à recruter ? Travailleront-ils avec des fournisseurs en poulet de la capitale ? Quel genre de poulet ? Quelle quantité ? Autant de questions qui attendent la communication officielle sur l’ouverture de la chaîne à Madagascar.

Concurrence
KFC est présent dans 135 pays et sert huit millions de clients par jour. Seulement, de nombreux pays ne sont pas toujours d’accord avec leur implantation, notamment pour des raisons de craintes de «capitalisme sauvage » ou pour des raisons de protectionnisme industriel. Ambinintsoa Randrianaivo, dit « Chef Mbinina » patron du restaurant « La Gastronomie Pizza » se dit confiant bien que l’arrivée de cette chaîne de restauration américaine, s’annonce comme une menace pour les restaurants et fast-food de la capitale.
« C’est un géant du fast-food très expérimenté en restauration qui débarque. Il s’emparera bien sûr d’une part de marché importante. Ce qui n’est pas une très bonne nouvelle pour de nombreux patrons de restaurant comme moi. Toutefois, il faut toujours avoir la tête haute et affronter le marché et la concurrence. Je reste animé par un esprit qui veut aller de l’avant. Un de mes points de vente à Quatre-bornes à Maurice était placé à côté d’un restaurant KFC mais on a eu chacun nos clients. D’ailleurs, les innovations dans les produits de mon restaurant particulièrement, ne manqueront pas », explique-t-il.
Jusqu’ici, aucune demande officielle, aucun business plan n’a été encore reçu par le ministère du Commerce, de l’industrie et de l’artisanat. Les préparatifs administratifs sont peut-être en cours du côté de KFC Madagascar.