Faits divers

Usurpation de fonction – Un militaire se fait passer pour un policier

Un militaire appartenant à un régiment de la capitale vient d’être placé sous mandat de dépôt pour usurpation de fonction à Analakely. « Il mangeait parfois chez un gargotier près du lycée Rabeari­velo et prétendait être un policier de la brigade criminelle de quatrième section (BC4). Il portait en fait un faux badge », décrit un enquêteur. Il y a quelque jour, l’hôtelier lui a demandé de l’aide pour obliger une marchande à payer ses dettes, s’élevant à 360 000 ariary. Le militaire a tout de suite accepté de s’en charger. De fil en aiguille, il s’est renseigné sur l’identité de la dame et lui envoie plus tard une convocation au nom de la BC4. « Dans les locaux de la BC, à Anosy, la personne interrogée par la dame sur le motif de l’appel ne savait rien. L’on s’est immédiatement rendu compte qu’il pourrait s’agir d’une usurpation de fonction », relate l’enquêteur.
Après avoir identifié l’auteur de l’infraction, la police lui a tendu une souricière à un arrêt de bus à Ankatso. Piégé, le suspect a été conduit à la brigade où il a lâché le morceau. « Il fait partie des agents de l’ordre, mais n’est pas policier », selon les témoignages recueillis.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter