Region

Ambatondrazaka – L’hôpital doté d’un complexe mère-enfant

Le nouveau complexe mère-enfant au CHRR d’Ambatondrazaka.

Les inaugurations de nouvelles infrastructures ont lieu à la veille du second tour de la présidentielle. Mais apparemment, elles ne favorisent ni l’un ni l’autre candidat.

Le centre hospitalier de référence régional (CHRR) d’Alaotra-Mangoro, dans la partie sud de la ville d’Ambaton­drazaka, est désormais doté d’un complexe qui va se charger de la santé des mères et des enfants. Celui-ci est déjà opérationnel. Ses services vont sûrement contribuer à la diminution du taux galopant de mortalité lié à l’accouchement dans la zone.
L’inauguration officielle de la nouvelle infrastructure s’est déroulée dans la matinée du samedi 1er décembre, en présence des autorités étatiques, dont Rivo Rakotovao, Président de la République par intérim, le ministre de la Santé publique, le chef de la région d’Alaotra-Mangoro, des parlementaires et le premier magistrat de la ville chef-lieu de ce grenier à riz.

Scanner
Outre les divers équipements exigés par un complexe mère-enfant, une ambulance a été aussi remise à ce centre hospitalier. Depuis des années, le CHRR d’Ambatondrazaka nécessite la mise en place et la mise en marche d’un vrai complexe sanitaire doté d’un service scanner, en particulier, dans le but de diminuer les charges et les dépenses financières qu’exigent toutes les évacuations sanitaires causées par tous les accidents de circulation routière ou encore par les accidents vasculaires cérébraux.
Effectivement, le CHRR s’occupe de tous les patients venus de toutes parts dont ceux des districts d’Andilamena, d’Amparafara­vola, d’Ambatondrazaka évidemment et ceux des parties Nord et Est des districts de Moramanga et de Tsaratanàna. Par conséquent, il est obligatoire de doubler, voire de tripler le nombre du personnel médical et soignant, dont les spécialistes, qui y travaillent jour et nuit.
Par ailleurs, la journée était également une occasion pour les remises officielles de matériels et de matériaux, à savoir treize motos pour la police et la gendarmerie, et deux
autres pour le personnel de la région ainsi que des sacs de ciment et des tôles pour des écoles publiques. Ce pack de dons fait partie des réalisations de la promesse du chef de région en exercice.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter