Actualités Sport

Pétanque – masters – Madagascar à la place de vice-champion

 Les boulistes malgaches terminent à la deuxième place comme en 2015.

La sélection malgache a remporté sa demi-finale, hier au Final Four d’Istres, avant de s’incliner dans l’ultime rencontre face à l’équipe Montoro.

La Grande île termine à la place de vice-champion des Masters de pétanque. Alain Mandimby, alias Coklet, Lahatra Randriamanantany et Tiana « Tonnerre » Razanadrakoto ont sorti l’équipe Sarrio en demi-finales du Final Four, hier à Istres, dans le Sud de la France. Mais par la suite, ils se sont inclinés devant l’équipe Montoro dans l’ultime rencontre.
La sélection avait fort à faire en demi-finales. Elle devait affronter la meilleure équipe des qualifications, à savoir Sarrio. Mais face à ce défi colossal contre le quatuor Fazzino-Sarrio-Racle-Hureau, elle a répondu de la meilleure des manières. La rencontre a lentement démarré et après trois mènes, le score était de 2 à 1 en faveur des Malgaches.
Le tournant du match est survenu dans la mène suivante, quand Lahatra et Tiana Tonnerre ont marqué cinq points. Très rapidement, cette première demi-finale s’est transformée en une boucherie.

Avantage décisif
La Grande île était alors largement devant (11-3), après le septième mène. Et c’est sur un tir gagnant, suivi d’un ultime point marqué par Tiana Tonnerre, qu’elle s’est imposée (13-3).
En finale, Madagascar était opposé à l’équipe Montoro, troisième du classement général à l’issue des sept étapes qualificatives, qui a éliminé l’équipe de France dans l’autre rencontre du dernier carré. Mada­gascar avait plusieurs points à engranger dans la première mène, mais a tout perdu sur deux trous consécutifs au tir. Résultat, Puccinelli-Montoro-Durk ont pris un meilleur départ. Après cinq mènes, la sélection malgache a accusé le coup (1-4). Dos au mur, elle a réagi en prenant quatre unités dans la sixième mène, pour revenir au score (5-4). C’est à ce moment que l’équipe Montoro a pris un avantage décisif (5-11), avant de l’emporter à l’issue de la onzième mène (5-13).
Comme en 2015 donc, la Grande île perd en finale. Les yeux des passionnés de pétanque se tournent maintenant vers le Canada, au nord du continent américain. La ville de Desbiens y accueillera le Mondial, la semaine prochaine. Le quatuor Nanah-Rado-Hery-Taratra y défendra les couleurs malgaches.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité