Actualités Social

Innovation – Les résultats de recherche à lancer

Tous travaillent de concert pour promouvoir les résultats de recherche. Cette semaine, l’université d’Antananarivo, en partenariat avec le Fivondronan’ny mpandraharaha Malagasy (Fivmpama), le Groupement des Entreprises de Mada­gascar (Gem) et l’Organisa­tion internationale du Travail (OIT), organise la quatrième édition du Salon de la recherche au service de l’économie et de l’emploi. « La recherche est un promoteur de développement en créant l’employabilité. Par exemple, nous importons des matières pour faire de la peinture à l’huile alors que nous disposons de l’huile de ricin que nos chercheurs peuvent exploiter », a souligné Clara Ramaroma­nana, chargée de programme de l’OIT, avant-hier.
L’Esplanade de l’université sera le carrefour des chercheurs, des entrepreneurs, les 6 et 7 septembre. L’uni­versité a mis à leur disposition soixante-dix stands pour exposer leurs produits. « Ce sera l’occasion pour les chercheurs et les entrepreneurs de tisser une relation d’affaires », indique le directeur de la Recherche de l’université. Pendant ces deux jours se tiendront également, des concours de projet d’Entre­prise et des conférences-débats axés sur plusieurs thématiques.
Par ailleurs, la mise en place d’une banque de projet est en cours. « Elle accueil­lera tous types de projet qui peuvent être vendables, qu’il proviennent ou non d’un grand chercheur », précise Jacques Rakotoson, représentant du Fivmpama. Madagascar accouche des savants, reconnaît des entrepreneurs. Nous disposons de plusieurs projets excellents, mais la vendabilité des produits satisfait peu.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité