Economie

Marché international – Les entreprises poussées à s’intéresser au Canada

Valéry Ramonjavelo, président de la CanCham s’active pour les intérêts des entreprises malgaches.  

La Chambre de commerce et de coopération Canada-Madagascar (CanCham) incite des entreprises malgaches à s’intéresser au marché canadien. Des opportunités à saisir.

Accès. De nouveaux marchés s’ouvrent aux entreprises exportatrices malgaches. La Chambre de commerce et de coopération Canada-Madagascar (CanCham), en œuvre depuis 2016, ne cesse de trouver des moyens pour élargir la capacité des entreprises commerciales malgaches à satisfaire le pays de Justin Trudeau, en facilitant les échanges économiques et commerciaux entre les deux pays. « Il faut savoir que Canada constitue une plateforme intéressante vu qu’il se fixe comme objectif, à la fois de satisfaire son marché local, mais d’approvisionner également les états-unis et des pays d’Europe, soit quelqu 800 millions de consommateurs», explique Valéry Ramonjavelo, président de la CanCham lors de la cérémonie de lancement d’une nouvelle vague de coopération avec Procom (Programme d’appui à l’emploi et à l’intégration régionale), le programme d’appui de l’Union européenne au secteur privé malgache.
Une cérémonie qui s’est déroulée, vendredi dernier à l’hôtel Palissandre Faravohitra. Procom a été indiqué appuyer la facilitation des échanges économiques et commerciaux durables dont la concrétisation du déplacement d’une cinquantaine d’entreprises au Canada du 29 avril au 7 mai 2019 pour une série de présentations de produits et d’activités aux Canadiens. Près de 60 000 euros de subvention seront alloués, à cet effet, à des entreprises malgaches.

Angles
L’Association fait savoir que les bénéficiaires sont le ministère du Commerce et de la consommation, les chambres de commerce, les jeunes et femmes producteurs et artisans ou les groupements professionnels du secteur privé.
CanCham a déjà initié des déplacements du genre en 2017, avec le soutien de l’Economic development board of Madagascar (EDBM). Des entreprises actives dans l’agroalimentaire, le tourisme, les TIC, l’artisanat ou encore dans la pharmaceutique ont rencontré des opérateurs dans quatre villes différentes, à savoir Montréal, Québec, Trois Rivières et Ottawa. « Pour le prochain déplacement, la CanCham choisira trois principaux secteurs d’activité à forte valeur ajoutée soulignant l’identité malgache. La CanCham sélectionnera deux villes canadiennes où les cibles et les clients potentiels sont importants pour les produits et services malgaches», poursuit Valéry Ramonjavelo.
Les secteurs malgaches qui participeront à la mission seront sélectionnés à partir d’une étude de marché des secteurs présentés comme étant porteurs et prioritaires du Canada pour Madagascar. Pour l’heure, Madagascar exporte de l’ilménite, de la vanille, du poivre, des produits halieutiques et des produits de l’artisanat. Cette nouvelle coopération avec Procom permettra, par la même occasion, d’appuyer techniquement la capacité et les compétences des entreprises malgaches. « Le prochain président de la République devra sérieusement se pencher sur cette ouverture économique vers l’international », finit le président de la CanCham.