Region

Desserte aérienne – Air Austral inaugure son vol vers le Sud

La ministre des Finances entourée du PDG d’Air Austrtal (à g.) et du président du conseil d’administration de la compagnie Air Madagascar

La compagnie réunionnaise a effectué son vol inaugural depuis La Réunion vers Fort-Dauphin et Toliara, hier. Avec Air Madagascar, elle assurera deux rotations hebdomadaires.

Jamais deux sans trois. Après l’échec de la liaison entre La Réunion et Toliara effectuée successivement par la compagnie aérienne TAM, (Travaux aériens de Madagascar) en 2002, et Air Madagascar en 2012, qui n’a duré que quelques mois, c’est au tour de la compagnie aérienne Air Austral, en partenariat avec la compagnie nationale Air Madagascar, de tenter le défi en lançant la nouvelle ligne aérienne entre La Réunion-Taolagnaro-Toliara. Le vol inaugural a eu lieu hier.
Le Boeing 737-800 de la compagnie réunionnaise a été accueilli à l’aéroport d’Andranomena à Toliara vers 11 h30, par le traditionnel salut du canon à eau des pompiers de l’Aéroport de Madagascar (Adema), avec cent trois passagers à son bord. Parmi ces derniers, figurent la ministre des Finances et du budget, Vonintsalama Andria­mbololona, le président du conseil d’administration d’Air Madagascar, Eric Koller, et le président directeur général de la compagnie Air Austral, Marie-Joseph Malé.
Fruit du partenariat entre les deux compagnies aériennes, la nouvelle ligne aérienne desservira cette destination deux fois par semaine.  Les deux compagnies assureront sa commercialisation avec leurs Boeing 737-800 respectifs : tous les lundis pour celui d’Air Austral et tous les vendredis pour celui d’Air Madagascar.
À l’aéroport de Toliara, durant la série de discours, le maire de Betsinjaka, Rakoto, s’est félicité de cette belle initiative qui tend vers le développement de sa commune rurale et de la région Atsimo- Andrefana.

Partenariat stratégique
Il a profité de l’occasion pour demander, si possible, aux autorités compétentes l’obtention, sur place, du visa vers La Réunion car la délivrance de ce titre de séjour exclusivement à Antananarivo, pénalise financièrement les Tuléarois qui désirent se rendre dans l’ile voisine. En effet, ils sont obligés de se déplacer vers la capitale avant de repartir sur La Réunion.
Dans le cadre de leur partenariat stratégique, les deux compagnies aériennes considèrent cette ligne comme prioritaire car ils estiment que les Réunionnais sont naturellement attirés par Madagascar. Selon leurs responsables, ils ont souhaité l’ouvrir avant le début de la haute saison 2018, mais des contraintes réglementaires administratives et techniques les ont bloqués. « Cette nouvelle liaison, fruit d’un partenariat gagnant-gagnant, contribuera à l’ouverture des deux iles et mettra particulièrement en exergue et en phare le Sud malgache et ses richesses touristiques », soutient, dans son discours, Marie-Joseph Malé.
Éric Koller, pour sa part, met en avant un fait : « La ligne régulière qu’Air Mad et son partenaire Air Austral
ouvrent aujourd’hui en liaison avec l’ile de La Réunion, va offrir de nouvelles et immenses opportunités pour dynamiser le tourisme dans vos régions.» Et d’ajouter : « Je suis convaincu que cette nouvelle ligne redonnera un coup de souffle au secteur économique de Fort-Dauphin et de Tuléar et, bien entendu, leurs périphéries », soutient-il.
Quant à la ministre des Finances et du budget, elle a insisté sur la pérennisation de la ligne. « La pérennité de la ligne que nous ouvrons aujourd’hui ne pourra être assurée qu’avec l’engagement de tous dans sa promotion. Il faut que vous soyez convaincus que l’avenir du tourisme malgache ne peut passer que par des compagnies fortes », conclut-elle.

Francis Ramanantsoa

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter