Politique

Campagne électorale – Le président de la CENI demande un débat d’idées

« Ne vendez pas vos votes ». Tel est le message que maître Hery Rakotomanana, président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), a adressé aux électeurs, hier. Dans une déclaration qu’il a faite, à l’occasion de l’ouverture de la campagne électorale pour le second tour de l’élection présidentielle, le numéro un de l’organe chargé de l’organisation du scrutin a requis un débat d’idées.
Aux votants, le président de la CENI a adressé, « continuez de faire preuve de maturité. Ne vendez pas votre vote en échange de grains de riz, de petites marchandises, de casquette ou de tee-shirt. Faites le discernement entre les programmes proposés par les candidats. Ne nous suffisons pas aux intérêts personnels, mais aux grandes idées et l’intérêt supérieur de la nation. Votez pour celui que vous estimez être le plus capable, mais non pas pour les paillettes ». Dans sa déclaration, maître Rakotomanana a, également, lancé un message aux candidats qui s’alignent dans la dernière ligne droite de la course pour la conquête d’Iavoloha.
Il rappelle que la campagne électorale a démarré, ce jour, pour prendre fin le 17 décembre à minuit. Il demande ainsi au candidat Andry Rajoelina et au candidat Marc Ravalomanana, « de respecter scrupuleusement les lois en vigueur qui régissent l’élection. De respecter, également, les valeurs malgaches qui consistent à faire régner le respect mutuel le respect et le respect de la vérité ». Le président de la CENI requiert des prétendants à la magistrature suprême qu’ils préservent l’apaisement, de convaincre leurs partisans de ne pas verser dans la provocation.

 

7 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • fa maninona moa ankehitriny no milaza ny ceni fa fividianana vato sy safidy ny fizarana zavatra mandritra ny fotoana fampielezan-kevitra?sa ve tsy manana atokon ravalomanana izay forceny ceni ho lanina miaraka ny tsindry iraisam-pirenena ?mavariana loatra izany fanambarana izany

    • Toro-hevitra fotsiny io ka,mba tsy hisian’ny korontana no mahatonga azy hanao izao,isika vahoaka izany dia mila mandinika izay vao mifidy olona iray,ny tiana ho lazaina dia hoe aza atakalo vola ny hoavin’ny zanakao ao afara.

  • Mila mailo tokoa ny mpifidy ka tokony andinika tsara ihany aloha izay vao mifidy, maro tokoa mantsy no voafidy amin’ny vola sy ny fanomezana vitsy ny olona. Samy manana ny programan’asany ireo kandida roa ireo ka anjaran’ny tsirairay no misafidy izay mety aminy.

  • Raha izaho aloha dia tsy misy antony tokony hiainona ny ady hevitr’ireto olona ireto intsony fa samy mhay manao lainga masaka daholo ireo ary samy tsy misy azo hinoan-teny fa samy mahay miaro ny rambony tsy ho tapaka. Ain’ny vahoaka foana mijery izay azo hiefiana amin’ireo

  • le CENI anie efa sous forme ftsn sisa fa ita mits zareo reo oe naazo tsindry tany amn Union Europeenne de ezahana daholo ftsn ty zvt reetra ty atao mba ilazana oe tsara iany izy reo nefa ny andiany volouany aza efa feno hosoka nanaovan ‘CENI anazy

  • Aoka mihitsy ny hevitra no hampiadiana fa tsy ny samy malagasy akory! Mila mahay mifanaja ao anatin’izao propagandy izao mba tsy hisian’ny korontana ka hampisavorovoro ny firenena indray!!!!