Region

Mahajanga – Guerre contre la corruption au sein de la police

Révolu est le temps de la gabegie. Face aux nombreuses plaintes et aux agissements des agents de la Police nationale qui régulent la circulation dans la ville de Mahajanga, le commissaire central, Fabio Tabaly, a décidé d’assainir le milieu et de lutter contre la corruption.
« J’exhorte le public à dénoncer les abus perpétrés par les agents de la circulation, surtout en cette période de vacances où l’on constate une certaine recrudescence de ce fléau. Osez refuser, dénoncez et présentez des papiers en règle », a averti Fabio Tabaly.

La Police nationale, dont le commissaire central, ne badinera plus et appelle à régulariser les papiers des véhicules et des motos ainsi que tous les documents afférents.
Depuis jeudi, les agents de police, déployés à travers la ville, ont ainsi effectué un contrôle très strict des papiers. En fait depuis quelques mois, l’on constate une certaine affluence des véhicules dans les rues de la Cité des fleurs. Des embouteillages monstres sont ainsi observés, en particulier à Tsaramandroso. Une certaine agitation et perturbation règnent avec l’arrivée des nombreux touristes et estivants.

 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité