Culture

Antsahamanitra – Un « Manala Azy » rock’n’roll à l’horizon avec Olombelo Ricky

Les prémices de ce qui s’annonce comme étant une série de concerts exceptionnels au courant de l’année prochaine. Le « Manala Azy » avec Olombelo Ricky aura une saveur électrisante, cette année.

Les éditions du « Manala Azy » se suivent, mais ne se ressemblent pas. Pour mieux satisfaire et conquérir, chaque année, la nouvelle génération, Olombelo Ricky met les bouchées double pour proposer un concert exceptionnel. Bien au-delà d’un simple événement musical enivrant, c’est une véritable tradition que l’artiste a su instaurer dans le cœur des mélomanes de la Grande île depuis plus d’un quart de siècle maintenant. Olombelo Ricky donne ainsi rendez-vous au public à Antsahamanitra ce 20 septembre à partir de 18h, pour ce qui s’annonce comme étant la 26e édition d’un « Manala Azy » exaltant et enflammé de sa part. Fidèle à la tradition, il convie ses inconditionnels à festoyer à ses côtés, mais surtout la jeune génération pour jouir d’un instant de communion musical inédit.

Après les fameux Salala, Sengy, Sylvain Marc, Lalatiana et Edgard Ravahatra, d’autres artistes plus contemporains comme Da Hopp, Balita Marvin et récemment The Women se sont déjà aussi retrouvés sur la scène du « Manala Azy ».

Pour cette année, Olombelo Ricky s’est alors entouré des jeunes de La Chorale qui sublimeront de leur voix ses compositions. Mais surtout du groupe de rock Angaroa, chez qui il retrouve les valeurs que prônait son ami Richar Razafindrakoto. Un groupe avec qui il se plaira à se redécouvrir sous un nouveau jour, c’est à dire, plus survolté et mélodieux, accompagnant le rock aux rythmes de ses percussions. Rendant, entre autres, hommage à Deads de Doc Holliday aussi le temps d’une chanson.

Pétillant et innovant
« J’ai toujours mis un point d’honneur à ce qu’on évolue au fil des ans, car ces concerts se destinent toujours principalement aux jeunes. Ainsi, bien au-delà de la valorisation du genre traditionnel, on promeut aussi la jeunesse et la nouvelle génération avec Manala Azy», souligne Olombelo Ricky.
Ce concert du 20 septembre, qui aura d’autant plus une saveur unique de sa part, puisqu’il annonce pour l’artiste le début de la célébration de ses 40 ans de scène. Il présage ainsi un événement qui conjuguera à la fois fraternité et convivialité, le tout sur un fond de nostalgie et de renouveau aussi de la part de Olombelo Ricky.

« Outre la contribution de ces jeunes artistes avec qui je partagerai la scène, Manala Azy reste aussi pour moi l’occasion de toujours proposer des nouveautés, ainsi pour marquer ces quatre décennies de communion musicale. Je délecterai déjà le public de quelques surprises de ma part à l’occasion », confie Olombelo Ricky.

Avec un nouvel album à l’horizon, le chanteur prévoit ainsi d’entamer une série d’évènements dans le cadre de sa célébration, à partir du mois de mars prochain. Ceci-dit, pour la 26e édition du « Manala Azy », Olombelo Ricky sera toujours aussi bien entouré, autant par ses fidèles musiciens, mais aussi de la troupe du Vazimba Mpanazary, de la compagnie Rary qui se chargera de l’aspect scénique du concert et des jeunes du Connexion Feature pour la gestion des invités. Rendez-vous est donné.