Actualités Faits divers

Vohémar – Un dealer notoire d’héroïne arrêté

Un fugitif trafiquant d’héroïne notoirement connu à Antsiranana a été arrêté à Vohémar. Il sera transféré à la police judiciaire d’Antsiranana pour enquête.

Arrêté, évadé, puis recherché, mais finalement interpellé. Un homme d’une trentaine d’années dénommé Fahad Mohamad a été arrêté à Vohémar, vendredi, pour trafic d’héroïne. Ses trois complices demeurent jusqu’à présent insaisissables. Ce jeune dealer s’est évadé en avril au moment de son enquête à la police judiciaire d’Antsiranana. Depuis, il a fait beaucoup parler de lui et aurait recommencé son trafic de drogues dans la région, si l’on s’en tient aux explications d’une source sécuritaire locale. « Le vendredi, il a été aperçu dans un taxi-ville. Mes trois policiers se sont rendus compte que cet homme est recherché depuis le commissariat d’Antsiranana », a indiqué le Commissaire de Vohémar, Tombozafy.
Le taxi a été stoppé en pleine ville pour contrôle. Le suspect s’est fait immédiatement remarquer par ses gestes en tentant de s’enfuir. Les forces de l’ordre ont mis la main dessus et l’ont amené au commissariat de la sécurité publique (CSP). Le commissaire a précisé que Fahad a été enfermé dans un violon afin d’éviter un certain scandale.

Marché noir
D’après les premiers éléments de l’enquête, ce dealer ayant l’air d’un arabe vient d’Antsiranana et de nationalité malgache. Le suspect sera mis à la disposition de la police judiciaire d’Antsiranana saisie de l’affaire après qu’une procédure de transfert sera d’abord effectuée.
Ce trafiquant et ses trois comparses se sont livrés au marché noir et à la vente de drogues depuis quelques années, d’après les informations recueillies. « Ses coauteurs se sont évanouis dans la nature dès qu’ils ont été suspectés dans une association des malfaiteurs », a signalé un policier judiciaire. Lors de la première arrestation de Fahad, un paquet d’héroïne réparti en douze petites cartouches a été saisi sur lui.
Il aurait tenté de se réfugier à Vohémar en se faisant passer pour un vacancier, alors qu’il fait l’objet d’un avis de recherches lancé depuis le mois d’avril.

Hajatiana Léonard

3 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter