Actualités Economie

Transport aérien – Confusion sur les promotions de Tsara Dia

La compagnie Tsara Dia a lancé des prix promotionnels mais qui n’ont pas été clairs pour beaucoup.

Les prix promotionnels de la compagnie Tsara Dia ne sont pas facilement saisissables pour les usagers. Ils visent pourtant à booster le réseau national.

Leurres. De nombreux usagers se sentent abusés par la campagne promotionnelle annoncée par Tsara Dia, qui promeut la desserte aérienne nationale. La filiale domestique de la compagnie Air Madagascar a en effet lancé des prix promotionnels qui prendraient fin le 12 Août prochain. Les prix annoncés sont de 225 000 ariary et de 279 000 ariary pour un aller simple au départ d’Antananarivo vers les grandes villes telles que Toliara, Mahajanga ou Antsiranana.
« Les promotions ne se présentent pas comme je le pensais », raconte une femme à la sortie de l’agence d’Air Madagascar à Analakely, jeudi dernier. « La publicité était plutôt alléchante et j’étais venue réserver pour cinq personnes vers Nosy Be. Mais grande fut ma déception en apprenant qu’il n’y en a pas », se désole-t-elle. Les promotions de Tsara Dia sont proposées sous forme de quotas sur les places à vendre. « Ce ne sont pas toutes les places au départ d’Antananarivo qui sont en promotion », explique alors une responsable auprès de la compagnie Tsara Dia. « Il se peut qu’il n’y ait plus de places disponibles sur les quotas autorisés, ou que ces quotas soient épuisés sur la destination et la date demandées par les clients », ajoute-t-elle. Un siège pour Toliara au départ de la capitale n’est plus disponible pour ce week-end, par exemple, en promotion Tsara Dia. Elle propose en revanche, des prix promotionnels autres que les 279 000 ariary pour une autre date.

Service
L’incompréhension augmente alors avec le système de prix promotionnels au­tres que ceux proposés par Tsara Dia. Le client en quête de promotion de tarif s’y perd. « Le tarif vers une destination dépend de la date de départ demandée par le client. Il diffère du jour ouvrable en week-end », apprend-on d’une responsable de la compagnie. Le prix n’est jamais fixe et le client s’égare. Il peut changer si l’on voyage à deux ou à trois ou pour un achat de billet aller-retour. « Le problème réside également dans le fait qu’ils n’expliquent pas bien sur ces tarifs. Ils indiquent les prix et on doit accepter. Ils n’ont pas le temps d’expliquer longuement », raconte un client. La queue est telle à l’agence d’Air Madagascar, laquelle abrite, à la fois, les comptoirs pour Tsara Dia, que les clients ont juste le temps de connaître le prix à telle date, l’heure de départ et d’arrivée. Des voyageurs au départ de Toliara vers Antananarivo se sont encore plaints de la qualité de service en début de semaine. L’heure de départ a été repoussée trois fois en une journée. Lancée le 2 juillet dernier, la compagnie Tsara Dia semble encore patauger pour atteindre ses objectifs que sont la sécurité, la ponctualité, la fiabilité et les services de qualité.

2 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Sahady? Kanefa raha ny vaovao farany dia ahena aza ny saran-ity zotra vaovao ity. Raha jerena amin’ny faliny tsara kosa aloha dia ekena fa tombony ho an’ny malagasy ny fananana ity zotra vaovao ity.

  • Comme je disais il y a quelque temps… avadika « tain’omby », avadika « omby tay »…
    Pourquoi n’arrive-t-on pas à faire un travail net, claire, droit, nous les Malagasy? C’est très décevant…
    Nous n’avons pas le savoir-faire, ou les connaissances requises? ou tout simplement que nous sommes pourris à l’intérieur?
    Il faut solutionner!!!