Actualités Sport

Run – Jaona Élite et Tony solides leaders

Qui peut arrêter Jaona « Élite » Randriarimalala et Tony Razafintsalama ? C’est la question qui se pose, alors que le championnat de Madagascar de run entre dans la deuxième moitié de saison, ce dimanche à Arivonimamo, à l’occasion de la quatrième manche dénommée Run Yacco Nankang, organisée par le club AMA.
C’est simple, les deux pilotes, qui roulent respectivement sur Smart Dragster et Renault Super 5 en catégorie Prorun et Run, sont invaincus depuis le début de l’année et caracolent en tête du classement général du championnat. En trois courses disputées depuis le coup d’envoi de la saison 2018, ils ont toujours gagné.
Pour Jaona Élite, la série de victoires a été entamée lors de l’ultime rendez-vous de 2017. Jusqu’à présent donc, il a remporté quatre courses consécutives. Sa Smart est dans une forme étincelante. Et aussi et surtout, elle n’a rencontré aucun pépin majeur depuis.
De son côté, Tony est très rapidement passé de l’ombre à la lumière. Il est aujourd’hui le plus rapide des pilotes roulant sur des machines équipées de moteurs atmosphériques, alors qu’il était encore méconnu il y a quelques temps.
Les deux pilotes se présentent comme les hommes à battre, pour cette deuxième moitié de saison. Jean de Dieu Rafanomezantsoa, dit Vazaha, (Subaru Impreza), Herizo Boarlaza, dit Bobo Jr, (Ford Mustang) et les au­tres têtes d’affiche en catégorie Prorun vont tenter de stopper la marche en avant inéluctable de Jaona Elite vers le titre. Idem pour les Tiann Rahary (Renault Clio) et Andry « Casp » Razafimbelo (Volkswagen Golf) et autres face à Tony en catégorie Run.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité