Sport

Volleyball – Coupe de la zone 7 – Un sans-faute pour les locaux

 Eric, incontrôlable avec ses attaques en force.

Les clubs malgaches démarrent bien à la coupe des clubs champions de la zone 7. Ils ont tous arraché leur première victoire.

Cinq matches et cinq victoires pour les clubs malgaches. Bon début pour les porte-fanions de la Grande île en lice lors de la première journée de la coupe des clubs champions de la zone 7, hier, au palais des sports à Mahamasina.
Belle entame pour la Gendarmerie nationale volleyball qui s’est imposée d’entrée 3 sets à rien (25/19, 25/17 25/18) face aux Mau­riciens du Trou aux Biches Sharks SC. « Nous étions impeccables en contre, service et réception. Nous étions aussi efficaces en attaque rapide », a mentionné le coach du club septuple champion national, Honoré Razafinjatovo, alias « Noré kely ».
« Nous avions tout fait pour maitriser et neutraliser les trois piliers des Mauriciens. Je suis satisfait de ce premier match officiel après le championnat de Madagascar en octobre », a poursuivi ce technicien des gendarmes. Première rencontre et premier succès également pour la Jeunesse sportive d’Ambatonilita qui a défait le Racing Club D’Itsandra Mdjini des Comores par 3 sets à 0 (25/12, 25/16, 25/15).
Chez les dames, Stef’auto 501 arrache sa première victoire face à All Stars volleyball club de Mayotte. Comme à l’entraînement, les Tamataviennes ont largement dominé leurs adversaires par 3 sets à 0 (25/18, 25/13, 25/15). Le club vice champion national, BI’AS a, pour sa part, souffert pour écarter les Seychelloises de l’Anse Royal.

Victoire in extremis
L’équipe d’Itaosy a arraché sans complexe le premier set (25/19) puis les Seychelloises ont, par la suite, récupéré le deuxième sur un score large de 25/18. Les Vévés, Rose de Lima et Jessy ont creusé l’écart et ont remporté le troisième set sur le score de 25 à 11.
C’était en quatrième set que les Malgaches ont rencontré des difficultés car Anse Royal a mené 16 à 13, puis 23 à 20. La bande à Rose a assuré les attaques et a égalisé 23 partout pour remporter finalement le set par 26 à 24. « On n’est pas habitué à ce genre de match international. C’est notre première fois … De plus on est prévu être au repos pour la première journée alors qu’on nous a avisés tardivement de la tenue de notre premier match la veille à 21 heures », a souligné Tovo Randriama­rosoa, coach de BI’AS.
La troisième formation féminine malgache n’a pas, elle aussi, démérité. Akon’i Mandroseza a battu, lors de son premier match, le Volley-ball club de M’Tsapere de Mayotte par 3 sets à zéro (25/21 25/22 25/18). « Les éléments de l’équipe adverse sont encore très jeunes et manquent d’expériences », a dit le coach de l’AMVB, Hery Andriantsivahiny.
Premier succès aussi pour les Oranges Club sportif d’Amitié de Maurice qui se sont imposées 3 à 0 (25/19, 25/21, 25/22) contre Pralin Girls des Seychelles. Six matches seront au programme de la deuxième journée ce lundi au palais des sports.