Culture

RDJ Mozika – Shyn et Tence Mena sortent du lot

Tence Mena a marqué l’année avec ses tubes.

La grande messe de la scène musicale nationale est dite. Samedi, le palais des Sports et de la Culture Mahamasina a accueilli l’éminente cérémonie du « RDJ Mozika » qui congratule et honore les musiciens et chanteurs les plus méritants de l’année passée. À l’instar des grands évènements du même genre outre-mer, le « RDJ Mozika » a aussi, à sa manière, fédéré les sommités de la scène artistique nationale. Telle une véritable rencontre au sommet, l’édition de cette année s’est aussi affichée par son envergure. Le tout renforcé par l’aura des musiciens et chanteurs de talent qui s’y retrouvaient pour galvaniser le public de tous âges et de tous horizons venu les soutenir. Au-delà de son tube « Resim-pitia », mais aussi « Overdose », Shyn n’a cessé de faire parler de lui. En 2018 on lui devait une fois encore « Tamagna » et « Ngoma » qu’il chante avec sa tendre moitié Denise. Sans surprise, dans la catégorie masculine Shyn s’est ainsi, une fois encore, démarqué du lot en remportant trois prix. Pareil pour Tence Mena, qui avec son « Sitran’ny solo », mais aussi « Tompon-tanàna » nous a fait danser tout au long de l’année 2018, avec deux prix au compteur. Avec près d’une trentaine de prix décernée aux musiciens et chanteurs sélectionnés pour l’occasion, cette édition du RDJ Mozika a été des plus copieuses. La liste complète des lauréats reste à découvrir sur la page facebook officielle de la RDJ. Il honore aussi au passage l’illustre roi du salegy Jaojoby d’un prix d’honneur pour l’ensemble de sa carrière.