Region

Route nationale 4 – Un mort dans un accident de la circulation

Le chauffeur était coincé dans l'habitacle dans l'accident survenu à Ankazobe.

La RN 4 reliant a été le théâtre d’un accident mortel avant-hier matin vers 7h 15 à 7km après Ankazobe, en direction vers Tana.
Un taxi-brousse de la coopérative FIFIDI, reliant Ambilobe-Tana-Mahajanga, de type Sprinter, a effectué une sortie de route. Le bilan a fait état d’un mort, sur le coup. Un passager a été écrasé sous le poids de la voiture et des bagages.
Le chauffeur a été resté coincé dans l’habitacle du véhicule pendant plus d’une heure car l’opération de secours était très difficile.
« Le chauffeur a roulé à une vitesse raisonnable mais il téléphonait avant cet accident, et c’était la cause de cette terrible tragédie », a témoigné une mère de famille, sortie indemne avec son enfant.
Plusieurs passagers ont été blessés dont deux hommes, le nombre réel des blessés et victimes reste encore très difficile à déterminer.
C’est le premier accident mortel pour ce nouvel an 2019 sur la RN 4.
La négligence des chauffeurs et surtout le non-respect du code de la route comme l’utilisation du téléphone au volant sont légion. Des conducteurs de taxi- brousses n’arrêtent pas de téléphoner au volant sur cet axe et c’est une mauvaise habitude. Bon nombre de passagers ont déjà fait des remarques auprès des coopératives nationales. Mais les concernés font fi de la loi. Il est temps de l’appliquer et de sanctionner les récalcitrants.