Region

Mahajanga – Des arrestations pour troubles de l’ordre public

Le Jour de l’an a été plus ou moins calme  à Mahajanga.

Le Jour de l’an s’était déroulé dans le calme à Maha­janga. Toutefois, quelques arrestations pour agressions et bagarres ont été effectuées par les forces de l’ordre durant la fête de fin d’année et le début de la nouvelle annnée.
Suite à une fausse rumeur de coups de feu, la foule immense, venue battre le pavé à la fameuse place du bord de la mer le 1er janvier, a été prise de panique. Des centaines de personnes ont pris leurs jambes au cou pour rentrer chez elles, vers 18h à cause de la psychose.
Cette situation a provoqué une véritable perturbation et cafouillage dans les rues. Enfants et mères de famille ont pris des tricycles ou taxis pour quitter l’endroit par peur d’être agressés.
La bagarre entre deux individus a provoqué cette trouble ou psychose. Un gars, ivre, armé d’un couteau et d’un bâton avait pourchassé son adversaire. La police nationale l’a appréhendé pour trouble à l’ordre public.
Il a été emmené au CHU Androva pour soins car il a été blessé durant son arrestation.
Au total, quinze arrestations ont été effectuées durant la fête de fin d’année pour état d’ébriété, coups et blessures. Onze admissions ont été enregistrés au service des urgences au CHU Androva dont deux décès dus à une hypertension artérielle.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter