Culture

Rock – Roova réussit son come back

Roova se rassure et séduit ses fidèles fans. 

Le jour J est arrivé et l’heure H a sonné pour Rova Tahiana, fondateur et lead vocal du groupe Roova. Après une longue éclipse, le revoilà sur le devant de la scène et disponible pour de nouvelles aventures. Un grand rendez-vous tant attendu par les férus du rock malgache en version cabaret dancing, intitulé «Revy Rock» avec cette formation au grand complet en tête d’affiche, et des invités de marque tels Green, Rheg et Jeneraly, a été programmée vendredi soir, au Restaurant SK Melody à Mandriambero/ Ambohidratrimo.
La présence du duo Etsetra Etsetra composé de Riri et Aldini à la présentation a été remarquable. Une superbe animation assurée par des titans qui ont offert un voyage musical inoubliable. Dans l’ensemble, une formidable soirée synonyme d’un délicieux régal pour les yeux et les oreilles. Comme au bon vieux temps, SK Melody a affiché complet. Les nombreux noctambules présents ne sont pas venus par hasard. Toujours en quête d’évasion et de défoulement, ils ont vécu une ambiance particulière à travers un répertoire palpitant, offert par Roova, en super forme. Avec son effectif hyper motivé et déterminé, c’était le bon moment de revivre une ambiance euphorique et agitée.
C’est bien confirmé, Roova est parvenu à se classer parmi les grosses pointures du rock malgache. Ses dynamiques et performants membres se sont déchaînés à fond. La cohésion et l’efficacité ont dominé tout au long de leur prestation fortement appréciée par l’assistance, composée en majorité par des couples et des groupes d’amis passionnés de rock. Restés branchés au maximum, ces noctambules ont été soulagés et servis. À leur tour, les invités Green, Rheg et Jeneraly, toujours égaux à eux-mêmes, ont aussi brillé de mille feux.
«L’essentiel est d’éviter une précipitation. Le mieux c’est de prévoir et d’appliquer la fameuse formule «chaque chose en son temps». Ce sont les deux expressions pour décrire notre retour en force », a déclaré avec fierté le chanteur-guitariste Rova Tahiana ou Roova comme pseudonyme. Il a retrouvé la scène après avoir longtemps travaillé dans la discrétion. Ses multiples efforts avec la contribution de talentueux et performants musiciens dans son propre studio dénommé Art Original Prod sis à Isoraka, ont finalement abouti à la sortie d’un double album intitulé « Ho anao irery ihany » (Variétés) de 17 titres et également sur une inspiration évangélique « Hafatra » avec 16 morceaux. Ces deux produits sont le fruit de deux années de travail.

Jean Paul Lucien