A la une Social

René Fulgence TOVONDRAINY – La clé du succès en neuf points

Edgard Razafindravahy et René Fulgence ont partagé quelques lignes de conduite pour réussir dans la vie.

Succès. Le séminaire sur la clé du succès organisé par René Fulgence Tovondrainy, entrepreneur, a attiré bon nombre de personnes de toutes tranches d’âge, samedi au CCESCA Antanimena. Il a revélé les neuf secrets qui mènent au succès selon son vécu mais aussi pour bon nombre de multimilliardaires de ce monde qui ont déjà passé dans une petite revue. « La plupart des gens ne savent pas s’apprécier et ignorent leur potentiel. Il faut souligner que le succès ne dépend pas des autres mais de soi-même. C’est le désir qui nous pousse à prendre des décisions et nous rend courageux. Mais le succès en dépend car il faut travailler dur pour avoir ce que l’on veut », explique René Fulgence. Il faut savoir rêver de bonnes choses pour avoir de bonnes choses dans la vie. « 80 % des gens n’aiment pas le travail qu’ils font et ne sont pas indépendants financièrement. Leur salaire ne leur suffira jamais jusqu’à la fin de leur vie. Les gens sont aussi paresseux. Si l’on veut réussir, il faut s’obliger à faire ce que l’on ne veut pas faire mais qui est bon pour notre vie », ajoute-t-il. En tout, pour réussir, il faut savoir penser, se maîtriser soi-même, gérer son temps, être courageux, être en bonne santé, savoir économiser et utiliser les fonds, travailler dur, et étudier autant que possible.

De l’audace
Invité surprise de René Fulgence Tovondrainy, Edgard Razafindravahy a bien voulu partager son vécu avec l’assistance. Il a raconté son vécu familial en tant qu’entrepreneur et politicien car pour lui, le fait de partager ses expériences est une responsabilité si on veut aider les autres. Il est le propriétaire de plusieurs industries comme Kobama, des entreprises de média traditionnels dont l’Express de Madagascar, Ao Raha, l’Hebdo de Mada­gascar, Radio France Mada­gascar, Rta, Radio Antsiva, le magazine l’Essentiel et Business Magazine et l’imprimerie Ecoprim. Son parcours se résume dans son slogan « L’Audace ouvre la porte du succès. La victoire est la seule limite ». Pour réussir, les mots « persévérance » et « courage », ont éclairé son chemin. « Quand il y a quelque chose que vous pensez faire, il faut le faire tout de suite. Il ne faut pas se plaindre si l’on veut réussir », poursuit-il
Le succès ne s’acquiert pas en volant quelque chose. « Je ne vois pas pourquoi l’on doit s’adonner au trafic de bois de rose ou de l’or. Savoir gérer les richesses du pays, c’est ce qui est bon pour tout le monde. Et ce qui est bon pour le pays est bon pour le peuple. Et c’est la logique dans la vie », affirme t-il.