Region

Région Diana – L’Union Européenne reprend la réhabilitation de la RN6

Ce pont détruit complique la circulation sur cette portion de la RN6 entre Ambanja et Antsiranana.

Le nouvel ambassadeur de la délégation de l’Union Européenne auprès de la République de Madagascar et de l’Union des Comores, Giovanni Di Girolamo, accompagné de Cristobal Delgado Matas Phd, chef d’équipe de coopération, est de passage dans la capitale du Nord.
Au cours de cette tournée, il a rendu des visites de courtoisie auprès des autorités administratives de la région Diana.
Lors de la rencontre avec le secrétaire général de la région, Malaza Ramana­mahafahay, à la Résidence, dans la matinée de mardi, l’ambassadeur a enfin  annoncé la prochaine réhabilitation de la Route nationale N°6, à partir d’Ambanja jusqu’à la ville d’Antsiranana. Il a expliqué que les grands travaux commenceront en 2019, mais la société Colas entamera, en ce début du mois de décembre, les travaux d’urgence préliminaires. Cette fois, les ponts endommagés et effondrés, lors du dernier cyclone, situés entre Marivorahona à Ambilobe et Ambanja  seront prioritaires. Ils seront reconstruits entièrement en béton. « Le matériel est déjà sur place et les travaux seront financés par l’Union Européenne et la Banque européenne d’investissement », affirme le chef
d’équipe de coopération.
Cette déclaration mettra fin au cauchemar des usagers de la RN6 qui ont peur de revivre la situation lamentable de l’année passée durant la saison cyclonique. « Ces travaux d’urgence permettront de maintenir la traficabilité sur les principaux axes routiers avant leur réhabilitation totale l’année prochaine », ajoute l’ambassadeur.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter