Actualités Economie

Financement – Soixante millions de plus pour l’économie rurale

Inclusivité. Ce principe demeure une des politiques véhiculée par les autorités lorsqu’il s’agit d’évoquer la notion de croissance économique. C’est dans cette même vision que la banque mondiale a approuvé, la semaine dernière, le déblocage d’un montant de soixante millions de dollars pour accompagner la Grande île dans les projets de renforcement de la capacité de résilience des ménages dans les environnements ruraux. Don de l’association internationale de développement (IDA), ce montant aura pour principal objectif de promouvoir l’économie rurale, en générale de façon à ce que la croissance profite réellement aux petites gens.
En effet, le taux de croissance économique de Madagascar projeté à 5 % en 2018 est principalement poussé par de petites industries relativement isolées et un secteur privé de petite taille mais dynamique. En somme, les principaux moteurs de la croissance sont concentrés dans les secteurs de l’industrie et des services, qui profitent largement à la population urbaine délaissant ainsi le milieu rural à une activité agricole moindre.

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité