Actualités Sport

Rugby – CAB groupe B – Les Makis de Madagascar au Maroc

La délégation malgache pour la Coupe d’Afrique groupe B ou « African Silver Cup » a quitté le pays, hier. Cette joute continentale se tiendra à Casablanca, au Maroc. Quatre équipes nationales y entreront en lice pour un seul ticket, la qualification pour accéder en grou­pe A, là où l’on peut disputer la CAN ou « African Gold Cup ». Cette dernière sera qualificative pour la Coupe du monde 2019 au Japon.
Dirigée par le vice-président de la Fédération malga­che, la délégation est com­posée de vingt-huit membres, dont vingt-cinq joueurs, accompagnés d’un entraîneur et un médecin. L’équipe nationale pour Casablanca est composée, en majorité, de jeunes et, pour un tiers, constitué par des expérimentés comme les frères José Rakoto Harison et Sidonie Rakotoa­risoa, ainsi que Tolotra, alias « Gana », et Zo, tous des joueurs de 3FB.
Le coach national, Imboa­zafy Noé Rakotoarivelo, dit Razily, a confié le brassard de capitaine à José Rakoto Harison.
« Soixante-dix-sept présélectionnés, les meilleurs des clubs du pays, ont été sollicités au début pour suivre le regroupement et passer le test, mais la plupart n’ont pas été assidus et ont abandonné en cours de route », confie Razily. « Outre le travail de vitesse pour les trois-quarts, nous avons renforcé la musculation et la condition physique pour pouvoir subir le choc des Marocains qui sont de grand gabarit », poursuit-il.
Les demi-finales directes se joueront le mercredi 5 juillet au stade de Casa­blanca, avec le Botswana contre la Côte d’Ivoire en ouverture, suivie du choc entre le pays hôte et Mada­gascar. Les vainqueurs joueront le samedi 8 juillet, la finale, et les équipes vaincues, le match de classification pour la troisième place.
« Personnellement, j’ai déjà rencontré trois fois les Marocains, deux en finale et une en demi-finale. Ce sera donc ma quatrième fois», signale José Rakoto Harison qui en est à sa dix-huitième année de sélection nationale.

S.R.