Actualités Culture

CGM Analakely – Minah Bolimakoa dégage de l’énergie.

La panthère noire du funk malgache, Minah Bolimakoa, multiplie ses rendez-vous avec son public. Elle a offert une prestation débordante d’énergie lors de son concert « Raharaha sarotro », au Centre Germano-Malagasy à Analakely, dans l’après-midi du samedi. Avec son look particulier, Minah affiche sa personnalité. Son style de musique laisse entendre une inspiration originale de la musique typiquement malgache, fusionnée avec du funk.

L’ancienne choriste de Tence Mena a interprété une bonne dizaine de titres avec lesquels le grand public l’a connue. « Meva rano », « Ray aman-dreny », et bien évidemment « Raharaha sarotro » ont fait la grande satisfaction de l’assistance. Son sourire et son charme ponctuent chaque morceau. Sa puissante voix transperce la salle avec une mélodie bien à elle. Joro à la guitare, Tony à la basse, Kevin au saxo et Zaza à la batterie l’ont accompagnée pour deux heures de show composé de deux parties.

A la demande du public, elle a accepté de reprendre quatre titres de son choix pour symboliser son amour envers ceux qui admirent son talent.

R.R

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité