Social

Transport Urbain – Des tarifs à 500 ariary ce jour

La hausse de tarif à 500 ariary s’appliquera pour certaines coopératives de taxis-be, ce jour. La rumeur sur la grève de transport des taxis-be d’Antananarivo,
qui circule sur les réseaux sociaux est fausse, d’après un responsable auprès de l’Union des coopératives de transport urbain (Uctu).
« Il n’y aura pas de grève de taxis-be, lundi. Vingt-huit sur les quarante-deux coopératives qui ont assisté à l’assemblée générale jeudi, ont décidé d’adopter le tarif de 500 ariary. Six coopératives d’entre ces vingt-huit vont appliquer tout de suite ce tarif en ce début de mois de septembre. Les autres ont choisi d’attendre quinze jours pour l’opter », explique Jean Louis Rakotonirina, président adjoint de l’Uctu.
D’autres coopératives qui appliquent encore le tarif de taxis-be à 400 ariary comptent attendre la compensation de l’État. D’après Jeannot Reribake, directeur général de l’Agence de transport terrestre (ATT), les taxis-be gardant encore le tarif de 400 ariary, seront priorisés dans le paiement de leur compensation. L’Union des coopératives de transport suburbaine n’opte pas encore pour la hausse de tarif.

 

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité