Region

Ankaterena – Les habitants contre un barrage hydroélectrique

Les habitants des cinq fokontany concernés par la construction d’un barrage hydroélectrique à Ankaterena, dans le fokontany de Sahatsara de la commune rurale de Sahanivotry, district d’Antsirabe II, soutenu par le Birao ifandraisan’ny mpampiofana ny tontolon’ny tantsaha (BIMTT) et la société civile, viennent de manifester contre la construction de cette infrastructure. Ils sont descendus avec des banderoles de revendication, sur le site prévu pour la construction, jeudi, pour demander l’annulation de ce projet du Tozzi Green. 
Visant l’intensification de la production d’énergie électrique dans le Vakinan­karatra, ce projet qui est techniquement innovant, représente en fait une menace pour l’environnement et  la vie sociale des habitants de la commune rurale de Sahanivotry et d’Ambohitsi­manova. Ils sont soutenus par les habitants du fokontany de Tatabe et de Bemasoandro dans la commune rurale de Tsarazaza, district de Fandriana.

« La construction de ce barrage qui est de 53m de hauteur, va provoquer l’inondation et la disparition de tous les terrains et infrastructures où nous avons bâti notre vie », s’alarme René Philippe, porte-parole des habitants de Farihitsara. « Avec 40m de hauteur, le barrage risque de provoquer l’inondation de 680ha. Avec 60m de hauteur, l’inondation touchera 1 985ha de terrains comprenant des rizières et des villages où plusieurs infrastructures sociales, tels des édifices religieux, des établissements scolaires, des centres de santé et autres sont construits», explique Kotondrajaona Rajoelisolo, secrétaire général du BIMTT, Par manque de communication entre l’initiateur du projet et les habitants, l’atmosphère sur place est devenue de plus en plus tendue alors que les ouvriers qui sont arrivés depuis le mois de juillet, sont actuellement à mi-chemin de l’étude géophysique qui confirmera la réalisation du barrage en question. .

Publicité

Publicité

Publicité

Publicité