Promouvoir l’entrepreneuriat et développer la région Anosy. Tels étaient les objectifs du Centre d’affaires de la région Anosy (CARA) en participant à la foire « Tragnambo » dans la Cité dauphine, du 8 au 10 juin dernier. Cet évènement à caractère économique et culturel a été placé sous le thème « L’agriculture au service du développement intégré et inclusif ».
« Les coopératives Lovasoa Mahavonjy et Kanto que nous accompagnons exposent les produits artisanaux à base de jonc, de sisal et de raphia. Nous avons souhaité faire connaître aux habitants les missions du Centre d’affaires dans la région », a expliqué Sitraka Vavitiana, responsable commerciale et marketing du CARA.
Pour cette édition qui a duré trois jours, vingt-neuf communes du district de Taolagnaro ont étalé leurs produits dans les stands. Organisée par l’association Fitahiana, la foire a démontré les opportunités et les spécificités de chaque commune dans tous les secteurs d’activités comme l’artisanat, l’agriculture, la pêche, entre autres.
« La région regorge de richesses malgré son enclavement. Notre ambition, avec cette foire, c’est de promouvoir les produits de l’Anosy afin de booster son développement économique », a précisé Venance Aude de Guy, vice-président de l’association Fitahiana  lors de l’ouverture officielle, jeudi dernier.
Les autorités de la région étaient présentes à cette cérémonie. Les visiteurs sont d’ailleurs venus en masse. Tandis que les paysans-entrepreneurs sont pleins d’espoir en leur avenir.
Outre les ventes-expositions, des conférences-débats et des concours- culturels ont marqué les autres journées. La foire a été clôturée par un carnaval intercommunal et une soirée animée par Dadi Love et Willi.

Moïse Fanomezantsoa