Notes du passé | L'Express de Madagascar – Actualités en direct sur Madagascar
ARCHIVE
Baye
27.03.2017 | 8:30
Antongil, une baie très favorable pour le commerce

L’état de santé « affreux » où est réduit l’équipage de sa flotte, oblige le capitaine de vaisseau Yves Joseph de Kerguelen-Trémarec à relâcher à l’Ile Dauphine (Madagascar) le 21 février 1774, plus précisément dans la rade de l’ile Aiguillon, appelée ainsi par Benyowski en l’honneur du duc d’Aiguillon (1720-1782), son protecteur. Il est à […]

Note
25.03.2017 | 5:30
Voyage de Kerguelen dans les mers australes et à Madagascar

L’idée d’un vaste continent austral née dans la fertile imagination d’un cartographe de l’Antiquité, est encore ancrée dans les esprits des XVIIe et XVIIIe siècles. Pourtant, « à partir du XVIe siècle, les nombreux et remarquables voyages de circumnavigation humaine sont entrepris ». Il faut dire que les connaissances sur les terres australes augmentent peu à […]

Notes
24.03.2017 | 8:30
Deux jeunes princes merina formés à l’anglaise

Selon les instructions qu’il reçoit du gouverneur de Maurice, l’agent Chardenoux ramène avec lui deux des jeunes frères de Radama Ier, Rahovy et Ratafika. Sir Robert Farquhar attend beaucoup du séjour des deux jeunes princes, car il désire leur faire donner une solide instruction et une initiation aux mœurs occidentales. Il pense sinon espère qu’à […]

Notes
23.03.2017 | 8:30
Une version française du 29 mars 1947

Témoignage de patients efforts de l’ordre spirituel, économique, social, promesse d’un avenir meilleur pour tous les habitants de ce pays, la Foire-exposition du Progrès franco-malgache, malgré la révolte- à cause de la révolte-, n’est donc pas le fruit d’un optimisme téméraire, mais bien une manifestation réaliste, constructive et aussi, de la part de tous, un […]

Note
22.03.2017 | 8:30
Une répression violente pour une insurrection légitime

29 mars 1947-29 mars 2017 : il y a soixante dix ans, explose dans plusieurs points de la Grande ile, la grande insurrection populaire, qualifiée de « rébellion » par le gouvernement de la Colonie, incarné par Marcel de Coppet puis Pierre de Chevigné. Gouvernement qui la réprime avec la plus grande violence, les rescapés […]

Note
20.03.2017 | 8:30
Des prérogatives spéciales pour des Collines sacrées

Les Collines sacrées ont au départ un privilège commun, leurs habitants sont sujets directs du roi. Mais en plus, elles ont chacune leurs prérogatives spéciales, précise Bruno Razafindrakoto-Hasina. Les aînées des Douze montagnes ont le privilège d’être les seules invoquées dans les prières, à savoir les Six premières collines de la liste des « Tantara […]

Note
18.03.2017 | 8:30
Les Collines royales sacrées, véritables points stratégiques

Antananarivo, l’ancienne Analamanga, se situe au centre de toutes les Collines sacrées de l’Imerina où, pour la plupart, Andrianampoinimerina installe l’une de ses épouses. Effectivement, ce dernier s’intéresse plus particulièrement à plusieurs collines, véritables points stratégiques d’où le regard porte loin, d’où l’arrivée des ennemis est aperçue. Avec Ambohimalaza, elles forment autour d’Antananarivo une chaine […]

Notes
17.03.2017 | 8:30
Un problème se pose sur les Douze Collines Sacrées

L’expression colline sacrée de l’Imerina semble parfois fasciner ceux qui s’intéressent à Madagascar. Il convient cependant d’expliciter ce vocable rendu confus… » C’est ainsi que s’exprime Bruno Razafindrakoto-Hasina dans ses « Notes sur les collines sacrées de l’Imerina ». Il ajoute : « Sans aucun doute, le passage d’une colline quelconque à l’état de colline […]

Note
16.03.2017 | 8:26
La corvée, une autre forme d’esclavage

Une des premières actions entreprises par les Français,  au début de la colonisation, est de supprimer l’esclavage. En revanche, les corvées, un des procédés dont se sert déjà la monarchie pour enrichir les groupes dominants, sont maintenues sinon accentuées. En effet, la corvée, qui n’est pas moins dure que la servitude elle-même, astreint jusqu’à quatre […]

Note
15.03.2017 | 8:30
Ralaimongo et Dussac virulents contre les abus

Il est des noms rendus célèbres par les luttes pour l’égalité ou l’Indépendance qui y sont rattachées. Tel Jean Ralaimongo dont la vie, selon l’historien Régis Rajemisa-Raolison, est un tissu de péripéties faisant de lui « un homme énergique et instruit, mais aussi violent et brutal ». Originaire d’un village d’Ikalamavony où il naît en […]