La Gendarmerie nationale volleyball remporte trois titres sur cinq finales au championnat d’Analamanga jeunes. La GNVB a rélaisé un doublé dans la categorie minime au gymnase couvert d’Ankorondrano. L’école de volley-ball d’Ampahibe conserve son fauteuil de champion chez les garçons en battant en finale 3FANS par deux sets à rien et elle  décroche le titre chez les filles après avoir battu par deux sets à zéro CCVB. Le troisème sacre est celui des cadets où les gendarmes ont défait l’Akany Sambatra Itaosy par trois sets à zéro (25-10/ 25-13/ 25-19). Chez les cadettes, le titre revient à VBCD qui a disposé de l’ASI par 3 sets à 0. La GNVB rate la dernière marche vers le titre chez les benjamins, battue par ASI (1 à 2) et s’est inclinée face à BI’AS chez les filles (1 à 2). « Nous sommes satisfaits de ces résultats, l’objectif était d’abord d’arriver en finale, et on a qualifié cinq équipes, trois champions et deux vice-champions. Nous ferons encore de notre mieux pour améliorer ces résultats», se réjouit Hery Rakotomalala, président de la GNVB. « Les joueurs pourront passer plus de temps à s’entrainer pendant les vacances, et les inscriptions pour la nouvelle saison seront cette fois ouvertes un peu plus tôt », a-t-il poursuivi. Les quarts de finale D2 ont également eu lieu ce samedi. En demi-finales, BVBCJAK jouera contre JSA et VBCD face à TSVB. Les demi-finales sont programmées pour le 13 aout.

Serge Rasanda