Un événement d’envergure internationale honore le talent des musiciens de la zone océan Indien. La cérémonie « Les Voix de l’océan Indien » a récompensé le parcours de Stéphanie.

Une année bien fructueuse s’est clôtuirée sur une belle consécration pour cette artiste populaire, à la fois charmante et sulfureuse. Il s’agit de Stéphanie qui s’est vu être couronnée du prix de « La meilleure artiste Madagascar », ce week-end, dans le cadre du prestigieux concours Les Voix de l’océan Indien (VOI). C’est dans la soirée du 16 décembre que la cérémonie s’est déroulée à la Cité des arts à Saint Denis, capitale de l’île de La Réunion. Événement exclusif qui rassemble la crème des artistes de la chanson et de la musique de l’océan Indien, Les Voix de l’océan Indien ont, cette année, mis un point d’honneur à valoriser l’exotisme et le charme des artistes sélectionnés. Des qualités que Stéphanie, qui s’y est représentée en tant que porte étendard de la Grande île, arbore depuis ses débuts.
Une belle consécration pour la chanteuse de « Dontsiky » qui a longtemps enflammé les pistes de danse et « Mahatsiaro » et qui surprend par sa poésie ainsi que son romantisme. Elle se voit ainsi décernée l’un des prix de la « La meilleure artiste », lors de ce VOI. « Je ne m’y attendais pas, j’en suis surprise. D’autant plus que la concurrence était rude, notamment, avec mes compatriotes Élidiot et Dadi Love qui étaient aussi en lice pour ce prix. J’en suis très fière, car, désormais, ça m’aidera à apporter plus de visibilité à mon art et à mon pays sur la scène internationale », souligne la chanteuse.

Une égérie de la mode
Madagascar, La Réunion, Maurice, Seychelles, Mayotte et Comores, toutes les îles de l’archipel de l’océan Indien étaient dignement représentées dans le cadre de cet événement. Les artistes malgaches se sont particulièrement distingués du lot, cette année. Outre Stéphanie en grande gagnante ainsi que Élidio et Dadi Love dans la catégorie « Meilleur artiste», le jeune Lion Hill concourait aussi dans la catégorie « Meilleur voix masculine ». Par ailleurs, Stéphanie était aussi sélectionnée dans la catégorie « Meilleure voix féminine » cette année, mais le premier prix fut remporté par la jeune Jane Constance de l’île Maurice dont elle salue le talent.
« Ce fut une belle aventure riche en rencontres, qui m’a grandement aidée à m’épanouir et qui me permettra, sans aucun doute de me surpasser encore plus à l’avenir », affirme Stéphanie. Une aubaine pour la ravissante chanteuse. Les Voix de l’océan Indien lui ouvrent effectivement de nouvelles perspectives, puisque sans nous en dire plus, elle confie « J’ai déjà été approchée pour être l’égérie d’une grande marque, mais on en reparlera ».
La chanteuse a réussi à conquérir le cœur du public, lors de cette cérémonie.

Andry Patrick Rakotondrazaka