Comme à l’accoutume avant chaque départ, les porte-fanions Malgaches aux VIIIes Jeux de la Francophonie ont été présentés officiellement ce samedi au palais de sports. La délégation Malgache sera composée de quatre vingt quatre membres aux jeux d’Abidjan, Côte d’Ivoire du 21 au 30 juillet.

Le ministre de la jeunesse et des sports, Anicet Andriamosarisoa n’a pas voulu dévoiler le budget affecté à ce déplacement. La délégation pour les compétitions sportives est composée de cinquante-neuf personnes dont trente-et-deux athlètes et vingt-sept accompagnateurs dirigeants et techniciens. Madagascar sera représentée seulement dans quatre disciplines sur les dix au programme. Une grande partie de la délégation s’est envolée  hier. Une partie a déjà quitté le pays un peu plus tôt pour suivre des stages pré-compétition. Au lieu de quatorze, l’athlétisme alignera treize athlètes. Le décathlonien champion d’Afrique en 2012, a du se désister pour blessure lors de son entraiment il y a dix jours. « Son pied a frotté une haie lors de son entrainement et il est blessé au tendon » confirme la présidente d e la fédération malgache d’athlétisme, Norolalao Andriamahazo. Le Coach de l’équipe, Hanitra Rakotondrabe est déjà sur place avec trois athlètes, tous des spécialistes de l’épreuve de 400m entre autres Lucka Mackastro Raherindrainy, Bezara Jean Robert et Tahiana Olivier Rakotoarivelo. Arrivée au pays vendredi, le quatrième relayeur, Todisoa Franck, pensionnaire du centre international de Maurice a pris le même avion avec la délégation d’hier. La compétition en athlétisme ne débutera que le 23 juillet et prendra fin le 30 juillet. Quant aux trois autres disciplines, le judo aura onze représentants, six pour la lutte et deux pour le tennis de table.

Serge Rasanda