Des déchets industriels transformés trouvent actuellement leur place dans l’aire de jeux de l’association Autisme Madagascar, sise à Mahatony Soavimasoandro. JCI Vohitr’Iarivo a concrétisé son projet «Vohitra Maitso», permettant aux enfants autistes de se ressourcer lors de la journée de répit qui se tient tous les premiers samedis du mois lorsque leurs parents rejoignent le regroupement.
« L’aménagement de cette aire de jeux découle de la conviction de quatre équipes dont Autisme Madagascar, JCI Vohitr’Iarivo, Fakotôry et Green N Kool. Nous aimerions démontrer à tous qu’il est possible de transformer des déchets secs, que les bidons, les palettes et les bois usés peuvent prendre la forme de plusieurs jeux. Les deux dernières se spécialisent déjà dans le tri et la valorisation de déchets », souligne Fetra Ny Aina Nomenjana­hary, coordinateur des bénévoles d’Autisme Madagascar.
Plusieurs entreprises ont ainsi cédé du matériel qu’elles n’utilisent plus mais qui peuvent encore servir à d’autres personnes. « La conversion des pneumatiques, des palettes, des planches ainsi que des bouteilles donne des trampopneus, des bascules, un bateau, une voiturette, un jeu de parcours. Il s’agit de la première phase du projet mais nous dispenserons des formations à l’endroit des écoles et des entreprises qui souhaitent s’imprégner dans notre projet. Ce sera une mise en relation des entreprises qui produisent des déchets et celles qui les transforment », ajoute Hasina Raphaëla Rakotovao, directrice de projet de JCI Vohitr’Iarivo.
Cette deuxième phase, prévue en août, consiste à initier les intéressés au cycle d’économie circulaire allant du tri, en passant par l’implantation de bacs de tri jusqu’à la transformation.

Farah Raharijaona