Les voitures qui ne passent pas la visite technique ne pourront plus bénéficier d’assurance selon la direction générale de la sécurité routière à Alarobia. « Il y a un texte qui a été rédigé avec les services qui délivrent les assurances des voitures. Les voitures qui ne procèdent pas à la visite technique n’obtiendront pas d’assurance. Cela s’appliquera bientôt », explique André Ratelo, directeur général de la sécurité routière (DGSR) à Alarobia.
Le DGSR commence à être ferme en termes de visite technique suite aux accidents qui se sont produits récemment. Il est possible qu’une voiture qui n’a pas encore été assurée passe une visite technique selon ce directeur. « Les voitures n’ont pas besoin d’être assurées pour passer à la visite technique. Après une constatation de dédouanement au port de Toamasina, une voiture passe à lal réception technique pour savoir si elle peut circuler avec l’état de notre route. Puis on l’envoie au centre d’immatriculation pour recevoir la carte grise. Elle peut circuler durant cinq ans sans procéder à la visite technique. Quand ce délai est expiré, il doit passer à la visite », ajoute t-il.

Mamisoa Antonia