Des compagnies aériennes risquent d’annuler leurs vols à destination de Nosy Be. Toutes les conditions ne sont pas réunies pour permettre à un aéronef de se poser sur les pistes. Des incidents techniques sont survenus après la rénovation de l’aéroport de Fascène. D’après Ravinala Airports, un câble alimentant le VHF Ominidirectional Range (VOR) a été touché durant les travaux. Le VOR, selon un site spécialisé dans l’aviation, est un système de positionnement à courte et moyenne distance utilisé en navigation aérienne et fonctionnant dans la plage des fréquences VHF. Le récepteur à bord permet de connaître de façon continue et visuelle le relèvement magnétique de l’aéronef par rapport à une station sol et de suivre une route magnétique en rapprochement ou en éloignement par rapport à cette balise.
Par conséquent, le régime de vol à Nosy Be sera le vol à vue. Cette technique est plutôt déconseillée par les professionnels du secteur. Elle n’est autorisée que sous certaines conditions de visibilité, de base de nuages et de conditions météorologiques. On revient ainsi au tout début de l’histoire de l’aéronautique. L’acceptation du vol à vue dépendra ainsi des pilotes et des compagnies aériennes.
Devant cette situation, le gestionnaire de cet aéroport  tente de rassurer les compagnies aériennes. Il travaille d’arrache-pied pour remettre la situation à la normale. « Les solutions de réparation ont été identifiées et un approvisionnement du matériel nécessaire à la réparation sera fait à partir d’Antananarivo, dès le 14 novembre », communique Ravinala Airports. Tout comme l’aéroport d’Ivato, celui de Fascène Nosy Be connaît un petit lifting. Des travaux de rénovation ont été menés depuis deux mois et jusqu’en août 2018. L’île aux Parfums est l’une des premières destinations touristiques du pays. À part la compagnie Air Madagascar, plusieurs compagnies aériennes, comme Ewa Air, Neos, Meridiana, Airlink assurent la desserte de cette ville. Cet incident au niveau de l’aéroport risque ainsi de causer un impact sur les activités touristiques de cette ville.

Lova Rafidiarisoa