Carrefour de rencontres artistiques. Le festival Donia est aussi devenu, en 24 ans d’existence, un évènement incontournable pour le secteur touristique. Contribuant ainsi au développement et à la consolidation du tourisme interne, à la création d’une dynamique touristique et économique, et à la promotion de la culture locale. L’affluence est toujours à son comble pendant le Donia.
Des milliers de personnes venant de divers pays et régions rejoignent Nosy Be rien que pour le festival. L’accès vers l’île se fait en majorité par voie maritime. De ce fait, une opération de renforcement de la sécurité sur ce plan est entamée, en ce moment même, par l’Agence Portuaire, Maritime et Fluviale ou APMF. L’objectif durant le Donia étant la maximisation de la sécurité du transport maritime afin d’éviter les accidents, et le contrôle et la surveillance sur l’application des réglementations applicable aux marins, aux navires, à l’accès et à l’utilisation des ports.
Pour ce faire, les renforcements des contrôles de partance des navires sont effectués au Port d’Ankify et aux quais du grand port de Hell-ville et d’Ambarovato qui est destiné aux vedettes et bateaux chargés des transports maritimes liant les îles périphériques.
« En moyenne, quatre-vingt départs quotidiens sont enregistrés de 6h 00 à 16h 00 sur ces trois quais. Une affluence qui devra permettre parallèlement aux gens de mer qui y travaillent de se qualifier en pilotes de vedettes motorisées certifiées », conclut l’équipe opérationnelle de l’APMF sur les lieux.

Harilalaina Rakotobe