Les retraités de la CUA depuis juin 2015, au nombre de cent vingt, ne bénéficient pas de leur retraite. Les diri­geants de la ville d’Antana­narivo n’auraient pas versé leurs cotisations. Affligés, ces retraités sont venus à l’hôtel de ville d’Analakely, hier, pour réclamer leur dû. Des responsables de la CUA les ont reçus, pour en discuter.