Réduire la violence envers les femmes. Tel est l’objectif du Centre d’écoute et conseils juridiques (CECJ) de Taolagnaro. Afin de mener à bien ses activités, un atelier formatif a été organisé dans les locaux de la direction régionale de la population Anosy. «Durant ces trois jours, ils ont reçu des formations en prise en charge psycho sociale ainsi que sur les procédures de décaissement de fonds auprès des partenaires financiers », explique Prudence Rafaliarison, directeur régional de la Population.
La violence envers les femmes est encore très présente dans les régions Anosy et Androy. De ce fait, la mission de la CECJ est de recevoir les victimes de violences que ce soit sexuelle, physique, ou morale, et de les conseiller juridiquement.

Moise Fanomezantsoa