Cinquante étudiants ont reçu une aide financière de Pact Madagascar et Rio Tinto QMM dans la région Anosy. Une cérémonie de proclamation a été organisée la semaine passée.

Coup de pouce pour les étudiants brillants. Pact Madagascar et Rio Tinto QMM donnent une chance aux meilleurs élèves de la région Anosy de poursuivre leurs études universitaires cette année. En effet, parmi des centaines de demandeurs, cinquante étudiants bénéficieront d’un appui financier dans le cadre du programme Rise+. Parmi ces jeunes, 60% suivent des études à l’Institut supérieur de technologie de l’Anosy et le reste dans d’autres régions de Madagascar.
La bourse est offerte en fonction du mérite scolaire, de l’assiduité ainsi que de la filière choisie. « Celui-ci est important car notre point de mire à travers ce programme est aussi de fournir du capital humain à la région Anosy», souligne Mirana Rakoto­samimanana, Country Manager de Pact Madagascar. C’était lors de la proclamation officielle des noms des boursiers au cours d’une cérémonie qui s’est tenue dans la grande salle de la mairie, vendredi.
La plupart des étudiants se sont tournés vers des filières porteuses comme les sciences marines, l’environnement et la géologie.

Méritocratie
Néanmoins, « les bourses d’études permettent de mettre en œuvre l’égalité des chances, surtout dans le contexte où la majorité des ménages de la région sont vulnérables et pauvres. De plus, l’appui est donné par rapport aux mérites individuels », commente le chef de la région Anosy, Tanjaniaina Juliot.
En outre, l’aide financière sera divisée en deux tranches. Le décaissement de la deuxième tranche est conditionné par l’engagement des étudiants envers le programme. « Une descente dans les instituts ou universités de ces boursiers sera effectuée afin de vérifier leur organisation, leur assiduité, leurs notes, etc. », poursuit Mirana Rakoto­samimanana.
Ces universitaires peuvent profiter gratuitement des services de l’American Corner qui leur permettront d’augmenter leur compétence en langue anglaise.
Enfin, « dans notre objectif d’employabilité, Pact Mada­gascar appuiera aussi les étudiants dans la recherche de stage en leur donnant, par
exemple, des formations sur l’établissement d’un CV », promet le Country Manager.

Moïse Fanomezantsoa