La grande famille des Mauriciens de Madagascar s’est retrouvée au Louvre Antaninarenina samedi dernier. Un événement organisé dans le cadre du 12 mars, date de la célébration de l’indépendance de l’île. Le groupe Bohjpuri Boys a animé la soirée. Un groupe célèbre pour ses chansons en langue Bohjpuri, une des anciennes langues parlées par les Mauriciens venant de l’Inde et du Népal.
Le groupe musical a entre autres entonné Baigun Bagee, Naiya Sirey, Nisa Nisa, Pot puri et Baje baje. Le cocktail dinatoire a été marqué par les traditionnels « chapati »,
« briani » et « dholl puri » ou encore le « mine frit », sans oublier les brochettes de filet de poisson et des desserts à base de glace. Les grands opérateurs mauriciens, transitaires, financiers, géants immobiliers, textiles, et distribution tels que MCB, Soredim, Velogic, Aquarelle, Ariva logistics, Filatex ont honoré la soirée festive.

M.I.