Des informations à jour, de qualité et fiables sur le secteur de l’énergie seront enfin disponibles, grâce au Système d’information énergétique (SIE). Après l’élaboration du schéma directeur de ce projet, les agents du ministère de l’Énergie, de l’agence de développement de l’énergie rurale (ADER), de l’office de régulation de l’électricité (ORE) ont suivi des formations, la semaine dernière. Cette formation concerne la maîtrise des concepts de base d’un système d’information, la méthodologie ainsi que les outils techniques pour son implantation.
La mise en place de cet outil d’aide aux décisions stratégiques bénéficie du soutien de la coopération allemande (GIZ) à travers son programme d’appui au projet d’électrification par les énergies renouvelables (PERER). Pour éviter le « pilotage à vue », le SIE répond ainsi aux besoins des décideurs, investisseurs ou responsables étatiques d’avoir entre leurs mains des informations fiables et à jour. Toutes les données concernant le secteur énergétique seront regroupées dans une seule base de données.

L.R.