Madagascar s’est incliné face à la Namibie en demi-finale de la CAN U20. De son côté, le Kenya se qualifie en finale en battant le Zimbabwe.

Match à sens unique. Les Namibiens étaient comme à l’entraînement hier face aux XV Makis en demi-finale de la coupe d’Afrique des nations de rugby à XV catégorie U20 dénommée « Trophée Barthès ».
Les Welwitschias ont écrasé les Makis sur un score fleuve de 66 à 7. Les Nami­biens, avec leur gabarit impressionnant, ont inscrit dix essais durant les 80 minutes réglementaires dont neuf transformés par Loubger Cliven.
Cette équipe tenante du titre du groupe A a mené 33 à 7 à la pause, avec cinq essais aplatis dont deux signés par l’arrière, Omalm Collins, deux autres par son deuxième ligne gauche Carelse Rheinhardt et un aplati par la troisième ligne centre, De Klerk Riaan. À quelques secondes de la pause, Koroka, deuxième centre malgache a offert le seul et unique essai pour Madagascar puis il l’a transformé, lui même.
Les Namibiens ont doublé la mise en deuxième période en marquant cinq essais de plus dont un doublé du demi de mêlée Von Wiellich Wihan et deux de plus pour De Klerk Riaan, et un autre par Theron Nelius. « Les Malgaches sont connus par leur jeu rapide. Par conséquent, nous avons tout fait pour conserver et bien circuler la balle », a confié le Head coach namibien, Roger Tomson.

Rélégable
« Les Namibiens sont avantagés par leur gabarit. Ils étaient forts en pack d’avant mais ils nous ont surtout surpris avec leur ¾ qui courent vite » a expliqué Hajasoa Maminarivo Andriamaro de cette lourde défaite.
Madagascar est en position relégable. Le pays hôte retrouve le Zimbabwe en petite finale décisive ce dimanche. Ce dernier s’est incliné face au Kenya sur un score de 24 à 34, hier. Les Simbas Kenyans ont dominé la situation en réalisant cinq essais, tous transformés par Ayah Henry et deux coups de pied de pénalité lors de cette demi-finale. Les Sables zimbabwéens ont, quant à eux, inscrit quatre essais dont deux transformés.
« Nous avons encore deux jours pour préparer ce match décisif contre le Zimbabwe. Nous ferons tout pour ne pas nous reléguer en groupe B. Nous allons appliquer la tactique « ady gasy », des attaques à l’aile », a annoncé Hajasoa Maminarivo Andriamaro. Rêve brisé donc pour les juniors malgaches de se qualifier aux Mondiaux juniors.
Dimanche, Madagascar jouera le match de classement pour la troisième place face au Zimbabwe pour le maintien en groupe A. Et la Namibie, championne en titre, disputera le duel de choc final face à Kenya.

Serge Rasanda