La reconstruction des ponts en béton armé deux voies à Manambatromby, au PK 374+254, et à Malazarivo III, au PK 30+561, sur la Route nationale 4, est achevée. La réception technique s’est tenue la semaine dernière en présence du ministre des Travaux publics, Éric Razafimandimby et son équipe.
Les travaux ont duré sept mois. Ils devaient être achevés le 15 juin dernier, c’est-dire qu’ils ont accusé un retard de plus de quatre mois. Le montant des travaux est évalué à près de 4,4 milliards d’ariary, financés par la Banque mondiale, à travers le projet PUPIRV. Le maître d’ouvrage délégué est l’Autorité Routière de Madagascar.
D’après le ministre, l’issue des eaux a été élargie pour éviter les inondations et afin d’évacuer les crues en période des pluies. Car auparavant, le pont était submergé et cette situation entraînait la détérioration de l’infrastructure. La circulation des eaux devra être ainsi facilitée en augmentant la largeur de cet accès.
Le chantier etait vaste et les travaux étraient énormes. Le pont métallique de Manambatrony est désormais transformé en béton et à double voie. Il se trouve à la sortie de la commune rurale d’Ambalajanakomby, à trente minutes d’Ambondromamy. C’est la deuxième grande et nouvelle infrastructure rénovée sur la RN4, après le pont Kamoro.

V. A.