Les responsables auprès du ministère des Affaires étrangères ont tenu une session de réflexion sur la manière de faire rayonner la diplomatie malgache face aux défis et enjeux du 21e siècle. La politique étrangère, la budgétisation axée sur les résultats, la charte de service, de la valorisation des ressources humaines et l’innovation numérique ont été les sujets abordés. Selon Béatrice Atallah, ministre des Affaires étrangères, l’objectif est que la diplomatie ait un impact direct sur la vie de la population. La restitution générale des travaux faits se tiendra à Vontovorona le 21 avril.