Objectif atteint. Selon les données publiées par le ministère des Finances et du budget, « les recettes fiscales intérieures recouvrées au titre du mois de novembre 2016 s’élevaient à 409,17 milliards d’ariary dont 231,87 de recettes fiscales et 177,3 de recettes douanières ». Ainsi en termes de cumul, les recettes intérieures recouvrées sont de l’ordre de 3312.57 milliards d’ariary dont 1786,47 de recettes fiscales et 1526,57 de recettes douanières. Dans son budget rectificatif de l’année 2016, l’État envisage de recouvrir des recettes fiscales nettes s’élevant à 3431,1 milliards d’ariary contre une prévision initiale de 3429,1 milliards d’ariary, soit un taux de pression fiscale net de 10,8% contre 10,7% dans la loi des finances initiale.