La publication du résultat final du RIM est reportée pour une date ultérieure. La pénalité infligée à Yves et Nitro, rétrogradés de la première à la quatrième place, crée un litige.

Nous ne cautionnons pas ce résultat, ont parlé d’une seule et même voix les membres du club TMF, hier soir à Mahamasina.
Le fameux résultat, officieux, mentionne qu’Yves Rabarijoely (TMF) et Lanja Nitro Ralambo (Asacm), premiers du classement général à l’issue de la 17e et der­niè­re épreuve spéciale avec leur Subaru Impreza N4, sont rétrogradés à la quatrième position, en raison d’une pénalité de cinq minutes.
La première place revenait ainsi à Ndrianja et Fanja Rajemison, également sur Impreza N4. Le collège des commissaires sportifs a pénalisé le duo Yves-Nitro pour non-respect du parcours obligatoire. Cette décision a fait l’objet d’un long débat, qui a duré plusieurs heures. Vu le litige autour de celle-ci, aucun classement officiel n’a été publié, hier soir.
Les faits remontent à la Section 8 d’hier matin. Le parcours obligatoire mentionne un passage auprès d’une zone de refueling, entre l’ES11 et l’ES12. « Durant la réunion d’information, il a été souligné que les équipages qui ne souhaitaient pas faire du refueling pouvaient éviter de passer par cette zone, et poursuivre vers l’épreuve spéciale suivante », a martelé Yves. Cette information a été confirmée par la Fédération du Sport Automobile de Mada­gascar. « Cependant, il n’y eu aucune notification écrite à ce propos, après la réunion d’information », a-t-on précisé auprès de la FSAM.

Aucun avantage
Le collège des commissaires sportifs a ainsi suivi ce qui était écrit dans le règlement, et a décidé de cette pénalité.
« Cela fait mal. Après tous les efforts qu’on a fournis voilà ce qu’on nous inflige. Nous ferons appel de cette décision », a poursuivi Yves. « Certes, nous n’avons pas suivi le parcours obligatoire. Mais nous n’en avons tiré aucun avantage », a renchéri Nitro, son copilote.
Du côté de Ndrianja et Fanja, aucun commentaire. Il faudra attendre plusieurs jours, voire des semaines pour la publication du classement officiel de cette 38e édition du RIM.
Cette année, quatre épreuves spéciales ont été programmées à Mahamasina, sur la piste autour du terrain de football. L’équipage auteur du meilleur chrono a été récompensé du trophée de King of Mahamasina par la FSAM.
Ce trophée surprise est revenu à Hery Rasoama­romaka, alias Hery Be, et Fabrice Rasata, alias Fafah, sur Mitsubishi Lancer Evolution X. Membre du club TMF, Hery Be a exprimé son mécontentement après avoir reçu sa récompense. « J’offre ma coupe aux commissaires sportifs », a-t-il lancé, en signe de contestation.

Haja Lucas Rakotondrazaka