Les champions de Madagascar en titre, Ndrianja et Fanja, sur Subaru Impreza, ont remporté le Rallye Asacm. Ils ont livré une superbe bataille avec le duo Louvel-Mahents, sur Evo IX.

Deuxiè­mes lors de l’ouverture de saison, Ndrian­ja et Fanja Rajemison ont retrou­vé la plus haute marche du podium, à l’issue du Rallye Asacm de ce weekend.
L’équipage de la Subaru Impreza N4 PMU a signé une belle victoire, grâce à une bonne stratégie et à une course gérée de manière intelligente. En raison du brouil­lard de samedi, ils ont préféré en garder sous la pédale, tout en restant constants. Et c’est hier qu’ils ont surtout construit leur succès, en signant notamment les temps scratch lors des deux premières épreuves spéciales, l’ES9 Ambato­lampy-Ambohi­trinidrina (17,08 km) et l’ES10 Mampi­tombosoa-Ambohi­mena (8,39 km).
« On est resté prudent samedi, en raison du brouillard notamment et pour préserver la voiture, avant d’attaquer fort ce dimanche », a souligné Ndrianja.
La victoire du couple Ndrianja-Fanja contraste avec les déboires rencontrés par les quelques-uns de leurs rivaux. Lova Randriami­haingo et Lucas Rakoto­nindrainy, vainqueurs du premier rallye de l’exercice, ont notamment abandonné dans l’ES7 de samedi. Un problème au niveau d’un bras est apparu sur leur Mitsubishi Lancer Evolution X.

Première apparition
Au final, les champions de Madagascar en titre ont bouclé les 159,78 km du rallye en 1h 58min 25sec, avec 28sec d’avance sur leurs plus proches poursuivants, Gérard Louvel et Mahenintsoa Randriambololona, sur Mitsu­bishi Lancer Evolution IX N4. Pour la paire Louvel-Mahents, c’est un résultat remarquable, sachant qu’il s’agit de leur première apparition ensemble.
« Tout s’est très bien passé. Mahents a pris confiance au fur et à mesure que le rallye avançait et on a attaqué de plus en plus », a lancé Louvel, à l’arrivée finale. Les deux ont tout donné durant la dernière journée d’hier et ils ont mis la pression jusqu’au bout sur Ndrianja et Fanja. Cependant, une crevaison les a fait perdre du temps vers la fin de la course.
La troisième place du général est revenue à Tahina Razafinjoelina et Baovola Rajaonarison, sur Subaru Impreza M12. Ils ont réussi une belle remontée dans les deux dernières épreuves chronométrées, l’ES13 et l’ES14.
Hariandry Razakaboana et Miangaly Rabarijoely, sur Subaru Impreza M12, ont fini au pied du podium. Et Haja Danielson et Alain Rasamimanana, vainqueurs en catégorie T2M, ont complété le top 5.

Haja Lucas Rakotondrazaka