Deux artistes à la musicalité bien particulière, représentent à eux deux une génération de mélomanes férus de romantisme et de poésie. Tovo J’hay et Mirado, chanteurs au charme unique, coqueluches des années 2000, et dignes représentants de l’amour sous toutes ses formes, nous reviennent. Rendez-vous est ainsi donné, ce 4 février, au palais des Sports et de la Culture Mahamasina à partir de 15 heures, pour un concert qui promet douceur, convivialité et surtout nostalgie, à leurs côtés.
Intitulé « Ndao hihira », ce concert égayera autant les fans de la première heure de ces étoiles de la variété malgache, que les plus jeunes. Un moment chaleureux donc qui promet émerveillement et gaité pour le public qui se plaira à rejoindre ces deux bourreaux de cœurs que sont Mirado et Tovo J’hay. D’autant plus qu’ils donneront tous les deux le meilleur d’eux-mêmes sur scène, car ce passage au palais des Sports et de la Culture s’affirme comme un véritable défi à relever pour eux. Ils sont à la fois, chanteurs et musiciens de talent, excellents notamment à la guitare. Ils se relayeront sur  scène pour envoûter le public avec leur élégance, chacun à leur manière propre.
Tovo J’hay et Mirado donneront la sérénade pour la gent féminine et inspireront la gent masculine. À une semaine de la Saint-Valentin, ils se plairont à chanter d’ores et déjà, leurs ballades romantiques pour faire chavirer les cœurs à prendre et même ceux qui sont déjà pris. Mirado présentera à l’occasion quelques-unes de ses nouvelles compositions comme « Ny alokao » et « Aza mandao ». De même, Tovo J’hay se redécouvrira avec ses morceaux comme « Tsy niriany » et « Lazao azy ». Ceci-dit, la nostalgie sera belle et bien au rendez-vous.

Andry Patrick Rakotondrazaka