L’attente aura été longue. Vingt-cinq ans après leur dernier album, le groupe multi générationnel et emblématique Mahaleo a annoncé, hier, qu’il travaille actuellement sur un nouveau disque. Un album, déjà très attendu, qui contient vingt titres, toutes de nouvelles compositions pour couronner quarante-cinq ans d’une vie consacrée à la chanson et à la culture malgache.
« Pour nous, ce sont quarante-cinq années de passion qui continuent. La musique, c’est un beau cadeau que la vie nous a donné. On est fiers de pouvoir dire que les familles, les jeunes, les couples… ont évolué avec nous, que notre musique a été chanté, écouté pendant les moments heureux ou plus tristes. Et notre grande récompense, c’est de pouvoir faire une différence dans leur vie par l’entremise d’une chanson », lance Bekoto.
Sans donner plus de détails sur le contenu de ce nouveau disque, Dadah a mentionné que les textes seraient d’une profondeur de réflexion sur toutes les questions qui agitent la société, le monde et le for intérieur de l’individu. Chose inouïe chez ce grand groupe, c’est qu’il arrive à briser toutes les barrières et les frontières qui séparent les générations. Après plus de quarante ans de carrière, Mahaleo poursuit sa route à un rythme effréné. D’ailleurs, Mahaleo clôturera ce soir, ces quarante-cinq années de scène au Carlton Anosy, et ce dimanche après midi, au Palais de Sport Mahamasina.

Sitraka Rakotobe