L’Île aux Parfums bénéficie de l’aura d’Elzbieta Dedek. Le titre de « Polonais de l’année » a été décerné à cette pianiste de renommée internationale.

Elzbieta Dedek  vient de recevoir le premier prix du concours « Polak Roku », ou « Polonais de l’Année », organisé par l’ambassade de Pologne en Belgique, en octobre dernier. Les noms des candidats sont proposés par de tierces personnes connaissant les mérites exceptionnels dans la promotion et le rayonnement de la Pologne par ces candidats. Le jury examine alors les dossiers. La proclamation, retransmise à la télévision, s’est déroulée, pour cette dixième édition, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.
C’était sous les ovations d’un public nombreux qu’Elzbieta Dedek a remercié les organisateurs pour l’obtention de cette honorifique nomination, en évoquant ses concerts à travers le monde, dont à Madagascar, plus particulièrement à Nosy Be. Une statuette, confectionnée par Halinka Jakubowska, a été remise à la lauréate.
ElżbietaDedek, pianiste hors pair née à Varsovie, est diplômée de l’École nationale de musique N°1 de Varsovie, elle vit en Belgique depuis les années 1960.

Ambassadrice de Chopin
Cette pianiste virtuose internationale qui s’est produite dans des capitales du monde, a débarqué à Nosy Be en avril 2013, à l’initiative de trois opérateurs hôteliers locaux. Elle avait alors accepté l’invitation, pour un récital unique d’œuvres de Frédéric Chopin,  dans le cadre magnifique de l’hôtel Mangasoa Lodge. C’était la  première fois qu’un concert  de  musique classique a été organisé à Nosy Be, une région fidèle au rythme
« salegy ». À la fin de  ce récital rempli d’émotion de la centaine d’invités privilégiés, enthousiasmés et subjugués par la grâce et la prestation de cette pianiste de renom, le titre de « Citoyen d’honneur » de l’île, avec la remise d’une récompense ornée des fleurs d’ylang -ylang symbole de l’île, lui a été décerné. Par la suite,
« Symphonie de Nosy Be » dont ElzibietaDedek est la marraine, labellisée « Événement officiel des îles Vanille », est devenue le festival de la musique
classique de l’océan Indien.

Raheriniaina