Après le coup d’envoi donné par le Président Rajaonarimampianina en juillet, les travaux vont démarrer à l’aéroport de Fascène à Nosy be. Le début du gros œuvre est prévu en septembre.

Prêt pour la rénovation. Prévus au mois de septembre, les travaux de réhabilitation de l’aéroport Fascene de Nosy be sont lancés. Cela débute par  le renforcement de la piste d’atterrissage avec la réfection de la buse sous piste à son extrémité nord. La prochaine étape sera la remise en état de la couche de roulement. « La confortation de la piste est un gage de sécurité pour les passagers. Elle va également renforcer l’attractivité de l’aéroport de Nosy Be qui doit séduire de nouvelles compagnies internationales et attirer plus de touristes », selon les explications de Ravinala Airports. Ce dernier a organisé dans la matinée du 12 août la cérémonie traditionnelle de lancement des travaux. « Toutes les conditions sont  remplies pour commencer la rénovation du Terminal international de l’aéroport . Des travaux qui s’étaleront sur une année », selon toujours le communiqué.
Une station de traitement des eaux sera également mise en place  à part les travaux relatifs à la piste d’aviation. La réfection des façades et l’augmentation de la capacité d’accueil par le biais de la mise en place d’auvents et le réaménagement des salles d’embarquement sont aussi prévues dans les prochains mois.
Près de quatre sociétés réalisent les travaux comme CMBI qui regroupe les sociétés Colas Madagascar  et Bouygues batiment international.

Aux normes
Une sécurisation des installations électriques, à la restructuration du Queuing
afin de mieux organiser le check-in des passagers, est mise en œuvre par Ravinala Airoports avant le lancement des travaux, « Dans cette foulée, un travail de fond est également en cours afin de permettre à l’aéroport  d’accueillir conformément aux normes du fret à l’international », rajoute le communiqué. Cette société assurera gestion du projet alors que, l’ADEMA, pour sa part, s’occupera de la partie relative à la navigation aérienne, entre autres, ainsi que la gestion de la tour de contrôle, les services de pompiers et le balisage lumineux de la piste.

Sandra Hafalianavalona